fbpx
critique-beta-lecture-star-wars-plumavitae-journal-de-bord

J’ai faim donc allons à l’essentiel – Le Tyran, le jour de sa naissance (source peu fiable)

Résumé de l’épisode précédent…

Le 06 Février 2020, en années terriennes, je vous annonçais à ma manière la pause du recrutement (Et pas de la plateforme, comme certains l’ont compris). La raison principale était mauvaise gestion du nombre croissant d’inscrits et des projets que nous avions lancé en parallèle (la bêta-lecture sur la plateforme, les critiques vidéos, et bien d’autres à venir). J’ai clairement négligé un des aspects clés de Plumavitae : oui, nous sommes une entreprise, mais aussi un réseau social avec des individus, et dont le but est d’aider des Auteurs, pas juste de croître. On a donc fait une pause pour voir comment rester fidèle à notre vision du travail libéré et de l’édition. (Plus de détails)

Et du coup, Ô Grand Manitou ?

Pendant les 15 derniers jours, le mot d’ordre a été STRUCTURER. (Brr, je hais ce mot) Trois Points ont été revus :

  • La priorisation des tâches du président en faveur des Plumes (Bienveillance)
  • La professionnalisation de la Brigade (Audace)
  • La participation de la Communauté aux décisions stratégiques (Transparence)
  • La Valorisation et la Structuration de l’aspect communautaire

Pour plus de détails, c’est en bas ! Sinon tu as là l’essentiel, alors à très vite, cher Révolutionnaire, car LE RECRUTEMENT REPREND TOUS LES MARDI ! (Après, il y a une avant-première tout en bas de l’article, si tu veux)

1. La Priorisation des tâches : plus de critiques et de coaching, moins de recrutement et de com’

Comme dit plus haut, on recrutait de plus en plus ces dernière mois (et c’est génial, on ne vous en veut pas x)), mais je pouvais passer tous les jours de la semaine branché sur ma boîte mail et elle ne désemplissait pas. La peur que si mes réponses n’étaient pas assez rapides vous partirez sans doute.

Cependant, c’était une erreur et je tiens d’avance à m’excuser si tu fais partie de ceux qui attendent encore mon mail : il n’y aura plus qu’un jour de recrutement par semaine jusqu’à nouvel ordre, le mardi. Pourquoi ? Car les futurs Brigadiers comme les actuels veulent une chose : aider les auteurs. De ce fait, je pense que tu comprendras que je priorise les Plumes au recrutement de nouveaux soldats. Si avant je culpabilisais, aujourd’hui je préfère revenir à la mission prioritaire de Plumavitae : aider le plus de talents par semaine, quitte à faire des nuits blanches ! (Dédicace à Lelz et Lisa W, je vous vois haha)

Enfin, une équipe sera en charge de la veille des projets qui peinent à trouver des Brigadiers pour les accompagner pour qu’on en comprenne la cause. (Rdv au point 3)

2. La Professionnalisation de la Brigade : que Plumavitae rime avec Qualité

En lien direct avec notre premier point, il a été remonté que les bêta-lecteurs présentaient parfois des niveaux trop disparates dans leurs capacités d’analyse. Si je ne souhaite pas une armée de clones (Quoique… x)), nous faisons une promesse aux auteurs et nous devons la tenir : les mettre en relation avec des lecteurs avertis, motivés et formés, notamment pour les projets les plus avancés.

C’est pourquoi, en plus des deux premiers tests d’entrée pour devenir bêta-lecteur, un troisième examen sera à passer pour toute recrue qui souhaitera obtenir le grade de Brigadier et accompagner les œuvres les plus abouties de la plateforme. Libre à chacun de le réaliser ou pas.

3. La participation de la Communauté aux décisions stratégiques

Bon, là, on est clairement dans de l’innovation façon Plumavitae. Quel est le gros sujet du moment avec les réseaux sociaux ? Le système opaque du traitement des données utilisateurs.

Plumavitae prône l’impact social avant le commercial et le meilleur moyen de l’évaluer est de demander l’avis de ses membres. C’est pourquoi, à la manière d’un état, depuis le 15 Février 2020, un Conseil Représentatif des Membres de Plumavitae a été élu et représentera toute la communauté lors de discussions sur des points stratégiques. L’objectif de ce dispositif, en plus d’avoir l’avis de l’armée et des plumes, est de conserver un lien entre la direction et la communauté pour éviter de dénaturer notre mission et violer nos engagements. Ce Conseil sera réélu tous les trois mois et verra son nombre plus ou moins croître avec le temps.

Plusieurs missions leur seront confiées comme bah… me conseiller car je suis un fonceur, et surtout être mes yeux et oreilles sur la plateforme (#BigBrother) : une idée, un projet qui stagne, une incompréhension, une super nouvelle… je saurais tout, désormais !

4. La Valorisation et la Structuration de l’aspect communautaire (ouais, je parle un peu comme un président, maintenant)

Dernier point et pourtant l’essentiel : la gestion de la communauté est primordiale au succès de Plumavitae. Oui, avoir une armée d’un million de relecteurs à travers le monde ça serait cool, mais si aucun lien social ne se forme on aura loupé une partie de la mission. A cause de ma forte préoccupation du nombre de nouvelles recrues, j’en ai souvent négligé le bien-être des présents et je m’excuse auprès de tous ceux qui en ont pâti.

Heureusement, le Conseil Général a développé pas mal d’idées et… tu ne pourras les découvrir que si tu nous rejoins (ou reviens !). En résumé : plus d’animations en interne, plus de mauvaises blagues de ma part et toujours plus de plaisir à parler d’écriture ! Avoue, ça donne envie !

Et du coup, que va-t-il se passer dans les prochains mois ?

En bref : on va aider plus d’auteurs et continuer d’innover sur les contenus. D’ailleurs, je t’invite à suivre notre page Wattpad, car il se pourrait qu’on y poste de nouvelles œuvres en avant-première. On te laisse une couverture pour te faire rêver.

critique-auteur-le-5-gardien-plumavitae

Que la Plume soit avec toi !

Kev’Angi, le Tyran Sur-Motivé

Catégories : Journal de Bord

1 commentaire

ChaFo · 22 février 2020 à 16 h 36 min

Voilà qui a de quoi encourager les troupes ! C’est parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *