fbpx

Plumavitae est le premier incubateur pour auteurs : bêta-lecture, corrections, accompagnement et mise en relation avec les éditeurs. Tout est compris ! Oui, mais qui dit innovation, dit questions. C’est pourquoi, nous avons réuni ici toutes les questions que se poses généralement les Auteurs, Brigadiers et les Editeurs !

Éditeur – Quel est l’intérêt de Plumavitae pour une maison d’édition ?

Aujourd’hui, la population lettrée et donc écrivant s’accroît en France et dans le monde. Le Figaro titrait en 2009 : “un tiers des Français rêvent d’écrire”. Mais dans le même temps, pour des raisons éditoriales et commerciales, seulement un manuscrit sur 1000 reçus. On ne compte plus le nombre de maisons qui écrivent sur leur site “Nous ne recevons plus de Manuscrits”.

Chez Plumavitae, nous pensons que grâce aux outils numériques, on peut gagner en efficience dans la sélection des manuscrits afin de permettre aux éditeurs de se concentrer dans l’accompagnement des auteurs sélectionnés dans leur carrière. Comment ? Par l’inclusion des outils de Big Data et la mise en relation entre les lecteurs et les auteurs, nous allons traquer en temps réel l’intérêt éditorial et commercial d’une oeuvre et dénicher des perles des fonds marins du net. De plus, qui mieux que les lecteurs pour dire ce qu’ils souhaitent lire ?

Auteur – Quel intérêt pour un auteur de rejoindre Plumavitae ?

L’intérêt d’un auteur à rejoindre Plumavitae est connexe à celui des éditeurs : plus que de faciliter la mise en relation avec des maisons d’édition pertinente, Plumavitae est la première structure qui finance pour les auteurs les corrections et les bêta-lectures nécessaires pour que chaque Plume puisse itérer sur son projet et passer d’une oeuvre bancale à un Phénix à haut potentiel.

De plus, chaque Plume reçoit un soutien moral évident de la part de toute la communauté : une question ? Un doute ? Une idée ? Les artistes ne sont plus seuls avec eux-mêmes et vont ainsi plus loin.

Enfin, Plumavitae se présente aux professionnels de l’édition comme un label de qualité : chaque oeuvre envoyée à un éditeur est tirée à quatre épingles, réfléchie à la fois comme un projet artistique et marketing, ce qui manque souvent à l’auteur.

Brigadier – Puis-je être bêta-lecteur et correcteur ou même auteur ? (et changer de rôle ?)

Les Brigadiers sont perpétuellement évalués à la fois par les autres correcteurs et bêta-lecteurs, mais aussi par les Plumes. Nous avons des méthodes de travail très spécifiques, bien que l’on soit des ambassadeurs du plaisir avant tout.

Au départ, un Brigadier ne choisira qu’un rôle et devra le parfaire au maximum. Une fois qu’il sera évident pour les Anciens et les Plumes que le Brigadier a atteint une certaine maîtrise, il pourra multiplier les titres, même être auteur et brigadier.

Dernier point : il est tout à fait possible de changer de rôle à tout moment.

Brigadier/Auteur – Quels sont les formats des manuscrits ?

Nous prônons une édition écologique. C’est pourquoi nous ne demandons que des fichiers PDF ou format traitement de texte (Word/Libre Office).

Il est demandé aux Auteurs de n’envoyer lors de leur première candidature que les 30 premières pages de leur projet.

Brigadier – Quels formats pour les retours ?

Nos retours, en tant que correcteurs ou bêta-lecteurs, sont nos sauce secrète. Aujourd’hui, nous sommes capables de juger le potentiel d’une oeuvre sur base des 30-50 premières pages. Pour cela, on se base sur deux Principes :

Les retours sont faits avec des codes internes au projet, mais si vous voulez une idée de ceux-ci, je peux vous les envoyer par mail à pluma.vitae@gmail.com.

Brigadier – Combien de temps ai-je pour un retour ? Le choix pour la lecture ?

A nouveau, la littérature doit être un plaisir. C’est pourquoi, nous n’imposons pas de temps pour faire un retour ni de choix pour la lecture : les Brigadiers lisent et aident les auteurs de leur choix à leur rythme, afin de conserver une qualité dans les retours et dans les rapports aux Plumes.

Les missions sont annoncées sur la plateforme : libre à vous de dévorer ces pages ou non.

Brigadier Dois-je me connecter tous les jours ? Semaines ? Mois ?

Toujours dans cette idée de liberté, chaque membre se connecter quand il le souhaite.

Auteur – Peut-on présenter des œuvres à tout stade d’avancement ?

Chez Plumavitae, on ne fait pas attention à vos “dix ans de travail sur ce manuscrit” : on lit et critique ce que vous nous envoyez pour faire le point et vous dire ce qu’il vous manque pour aller à l’étape suivante : progresser et partir à la recherche des éditeurs.

Brigadier – Comment devient-on un chasseur d’Auteurs ?

Les Chasseurs d’Auteurs ont pour mission d’aller charmer des talents dans leur réseau pour les amener à rejoindre Plumavitae. C’est un Ambassadeur. Pour cela, deux caractéristiques importantes vont lui donner sa légitimité en tant que Chasseur :

  • Sa compréhension de Plumavitae, afin de pouvoir mieux présenter la Plateforme
  • Un sens critique aiguisé pour faire un ciblage pertinent des auteurs