fbpx

Avant-Propos

Salut à toi, Autrice, Auteur, Lectrice, Lecteur ou Curieux, moi c’est Big Brother ! Après un temps d’absence, me revoici pour ton plus grand plaisir.

Aujourd’hui, pour te prouver que tous nos Brigadiers sont super bons, c’est la bêta-lecture de Morgane qui t’es proposée.

Pour rappel :

On recrute, alors n’hésite pas à t’inscrire ou à partager. Sur ce, c’est parti !

Un mot de la bêta-lectrice – Morgane

Bonjour,  je  m’appelle  Morgane.  Il  s’agit  de  la  toute  première  fois  que  je  réalise  une  bêta-­lecture, je suis donc novice et je ferai mon possible pour t’apporter ma vision sur ton incipit. Je vais te faire part de mes remarques et de mes interrogations perçues tout au long de ma lecture pour que tu aies un retour constructif qui te permette de t’aider au maximum. J’ai choisi de lire ton œuvre parce que j’ai remarqué que c’était aussi une première pour toi et donc qu’on était un peu dans la même galère mais aussi car j’avais envie de savoir ce que ton personnage avait dû fuir.

pencil - critique - correction -scenario-beta-lecture

1 • Le Scénario, le titre, le résumé

Le titre

Le titre ne me donne aucune indication sur l’histoire en elle-­même, si ce n’est qu’il provient peut-­être d’une langue étrangère ou d’un autre monde. Ton résumé me semble accrocheur car  tu  présentes  bien  ton  personnage  qui  a  l’air  d’avoir  eu  des  difficultés  tout  en  restant  encore assez fragile et qui va encore devoir puiser dans ses forces pour pouvoir s’en sortir. En tant que lecteur, on a clairement envie de savoir quel est son plus grand rêve ainsi que ce par  quoi  elle  est  passée  pour  arriver  enfin  à  se  stabiliser.  De  plus,  la  découverte  de  ce  fameux objet étrange ajoute un autre mystère à l’histoire. Cependant, j’ai été surprise dans ma lecture car je ne m’attendais pas vraiment à entrer dans le monde des Vikings. Peut-­être s’agit-­il  d’une  volonté  de  ne  pas  l’avoir  précisé  mais  cela  peut  dérouter  les  lecteurs.  En  ajoutant cette information, tu pourrais peut-­être agrandir ton public cible qui lierait le côté imaginaire au côté historique de la chose.

Un récit qui semble cohérent

Dans  l’ensemble,  l’histoire  me  semble  tenir  la  route  avec  malgré  tout,  quelques  éléments  non compris pour ma part. Par exemple, l’idée du fameux inspecteur Hoover me semble bonne, elle me fait penser à Sherlock Holmes et au docteur Watson mais je n’ai pas vraiment compris d’où ça vient ? Est-­ce un des personnage fictifs préférés de l’enfance de l’héroïne ou est-­ce en rapport à une blague avec sa meilleure amie qui apprécie les histoires policières ? Enfin, les toutes premières lignes de ton œuvre nous plonge directement dans une histoire étrange avec quelqu’un qui aime faire cuire ses victimes, peut-­être une légende où on cite deux hommes : Noah Bartzon / Jeffrey Dahmer. Cette entrée en matière est particulière et nous plonge directement dans l’histoire mais laisse beaucoup de questions en suspens trop longtemps à mon goût, d’ailleurs, je n’en connais toujours pas la raison.

L’enchainement des événements

L’enchainement des évènements est assez rapide ce qui permet d’être ancré plus facilement dans  le  livre.  Bien  qu’au  moment  où  on  arrive  dans  le  monde  des  Vikings,  j’étais  un  peu  perdue, surtout avec l’arrivée massive de personnages en un coup.

Les intrigues

Les  intrigues  sont  super  car  elles  sont  multiples,  on  a  à  la  fois  l’ancienne  vie  de  Gabi,  la  découverte de l’objet et les Vikings. Elles s’imbriquent très bien car elles sont unies au sein du  même  personnage  et  donc  relativement  facile  à  comprendre.  Le  fait  d’avoir  mixer  3  intrigues différentes en seulement quelques chapitres est clairement une prise de risque gagnée  puisque  cela  laisse  beaucoup  d’interrogations  sans  réponse,  ce  qui  va  titiller  le  lecteur et donc de le faire continuer à lire pour connaître la suite.

island - correction - critique - lecture - univers-beta-lecture

2 • Parlons de l’univers

Un univers intriguant

L’univers est particulier car il se déroule en Bretagne, à notre époque mais je ne sais pas trop si par la suite, le monde des Vikings se passe en même temps ou si c’est un retour en arrière. En effet, après l’accident, on se demande si Gabriella rêve (peut-­être est-­elle dans le coma ?) ou si elle a vraiment été kidnappée dans le même monde ou encore si l’objet découvert / l’accident a ouvert un espèce de portail qui l’entraine au 5ème siècle. (Un peu comme dans les  Visiteurs).  En  tant  que  lectrice,  cela  m’a  fortement  intriguée,  même  si  par  la  suite,  on  comprend d’après les hypothèses de l’héroïne, qu’il s’agit peut-­être d’un groupuscule qui vit comme des Vikings cachés dans la forêt et ce, dans la même époque qu’elle. Le fait de se poser  toutes  ces  questions  donne  envie  de  continuer  la  lecture  afin  de  vérifier  les  hypothèses.

Un monde fourni et cohérent

Cette idée est tout à fait crédible et cohérente car on sent que tu t’es renseignée sur le sujet. D’ailleurs,  personnellement,  je  ne  suis  pas  du  tout  calée  dans  cet  univers,  j’ai  donc  pu  découvrir et en apprendre davantage grâce à cette lecture. Mais selon moi, il y a parfois un peu trop de détails qui ne me semblent pas essentiels à l’histoire.

personnage - critique - lecture - analyse - correction-beta-lecture

3 • Analyse des Personnages

Gabriella Cordero

Jeune femme de 29 ans, fragile à cause de certains évènements. Notamment le fait d’apprendre après 22 ans qu’elle a été adoptée. Une situation qu’elle a clairement mal vécue, puisqu’elle décide de ne plus avoir de contact avec sa famille adoptive. Elle aime être au calme pour pouvoir peindre, travaille dans une librairie vient d’acheter une nouvelle maison à retaper. Elle a l’air assez naïve et fragile tout en étant à la fois forte car elle su rebondir malgré les souffrances qu’elle a dû vivre. On s’attache à elle car on s’imagine que la situation a dû être un choc et difficile. Sa fragilité nous émeut.

Gwendoline

Meilleure amie de l’héroïne qui est un peu à l’opposée de celle-­ci. Elle aime les histoires de tueurs en série. Elle a l’air d’être une sacrée fonceuse qui n’a pas sa langue dans sa poche ce qui est le contraire de Gabriella. Le fait de les avoir opposées me semble une très bonne idée car on remarque que cette relation est positive autant pour l’une que pour l’autre. On sent que cette relation fusionnelle.

Birkir

Il s’agit de l’ancien petit ami de Gabi, qu’elle a rencontré lors de ses études, à Reykjavik (j’avoue, ne pas avoir compris si c’était réellement terminé, en tout c’est compliqué puisqu’elle est retournée en France, c’est donc une relation à distance..). Gabi ne dit pas à Gwenn qu’il essaie encore de la contacter, je ne sais d’ailleurs pas vraiment pourquoi. Est-­il dangereux pour elle ? C’est tout de même troublant parce que Gabriella pense entendre des voix islandaises lors de son rapt. Je me demande donc s’il pourrait y avoir un lien quelconque avec lui.

Le professeur

Ce personnage est intriguant, il a l’air passionné par son sujet, c’est lui qui aide à trouver l’origine de l’objet. Le fait qu’il veuille s’assurer que le couteau soit en lieu sûr m’a interpellé, comme s’il savait qu’il pouvait être dangereux. J’imagine peut-­être que celui-­ci va aider sa meilleure amie à la retrouver.

Jarl Sverri

Le chef des Vikings n’a pas l’air très sévère puisque Gabriella se sent plus protégée à ses côtés qu’avec les autres personnages de la tribu.

Rolf

C’est un des vikings qui a l’air dangereux pour Gabi car il lui fait comprendre que sa vie ne vaut rien. Il est très menaçant, même le chef a des difficultés à le cadrer. On se demande d’où vient cette brutalité ? Est-­ce par rapport au chef ?

Qu’en penser ?

Je trouve qu’il y a trop de personnages en une fois dans la dernière partie, peut-­être ne pas tous les citer au même moment car je n’ai pas su percevoir les liens qui les unissaient et ceux qui étaient vraiment importants.

fond - analyse - critique - correction-beta-lecture

4 • Et le Fond ?

Un thème qui dénote

Dans ta fiche de présentation, tu évoques le thème principal de l’amour, ce qui m’étonne un peu car je ne l’ai pas encore vraiment perçu. Je suppose qu’il viendra par la suite.

Amitié et identité

Les deux thèmes principaux sont d’après moi, l’amitié, la persévérance et l’identité.

L’amitié

J’ai l’impression que l’amitié entre Gwenn et Gabi est très forte, je pense d’ailleurs, j’espère qu’elle va s’en sortir grâce à son amie d’enfance. Gwenn a l’air très présente pour elle, c’est chez elle que la jeune femme se réfugie après la découverte de l’adoption, qui l’aide pour l’objet et qui l’écoute. C’est en tout cas, un personnage important pour l’héroïne qui n’a plus d’autre repère fiable.

La persévérance

La  persévérance  parce  qu’on  remarque  que  Gabriella  fait  tout  pour  se  sortir  de  diverses  situations même si elles sont complexes. Elle tente toujours de s’en sortir. C’est comme ça que se finit le dernier chapitre par une volonté de fuir pour vivre. On sent qu’elle fera tout pour y arriver.

L’identité

Pour ce qui est du thème de l’identité, je ne sais pas si celui-­ci va réellement être développé dans le récit mais il est important car l’identité que Gabi s’était forgée a été détruite par l’annonce de l’adoption, elle a donc dû se reconstruire un peu et peut-­être cherchera‐t-­elle à en  savoir  plus  sur  ses  géniteurs.  Cependant,  comme  cela  fait  déjà  six  ans  que  cela  s’est  passé, je ne sais si c’est intéressant de l’aborder.

forme - analyse - critique - correction-beta-lecture

5 • Quid de la Forme ?

Le style

Au niveau du style d’écriture, le vocabulaire utilisé est recherché sans être trop difficile ce qui rend la lecture agréable et abordable pour tous. Les descriptions sont très réalistes et détaillées, ce qui nous permet  de  bien  visualiser  l’histoire,  dès  le  début.  On  peut  facilement  s’identifier  aux  personnages  grâce aux émotions, sentiments et sensations relatés.

La structure

La structure du récit me plait beaucoup car tu joues sur deux époques : l’époque contemporaine où vit Gabi et l’époque des Vikings, j’espère que tu continueras à lier les deux car j’aimerais savoir ce que devient Gwenn.
La  structure  du  récit  me  semble  simple  parce  qu’il  nous  suffit  de  suivre  la  narratrice  qui  est  le  personnage principal de l’histoire et à la fois complexe car elle est sur deux époques.
Enfin,  certains  passages  entre  les  dialogues  et  les  narrations  sont  un  peu  étranges  et  peut-­être  à  améliorer. Notamment au tout début avec le personnage qui fait cuire ses victimes.

Je te souhaite un bon courage pour la suite ! J’espère que ma critique pourra t’être utile.

Morgane

Sache que ce que fait Morgane dans cette critique n’a rien d’exceptionnel :

On recrute, alors n’hésite pas à t’inscrire ou à partager. Que la Plume soit avec Toi !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *