fbpx



Avant-Propos

Salut à toi, Autrice, Auteur, Lectrice, Lecteur ou Curieux, moi c’est Big Brother ! Après un temps d’absence, me revoici pour ton plus grand plaisir.

Aujourd’hui, pour te prouver que tous nos Brigadiers sont super bons, c’est la bêta-lecture de Alaïne qui t’es proposée. Pour rappel :

On recrute, alors n’hésite pas à t’inscrire ou à partager. Sur ce, c’est parti !

Un mot de la bêta-lectrice Alaïne

Hello, merci de m’avoir permis de lire votre histoire, ou plutôt les 14 premiers chapitres de votre histoire. Je suis une addict à la New Romance, alors je vais tenter de vous donner les meilleurs conseils pour votre livre. Pour informations, je commence ma BL en ayant lu seulement l’incipit. Une fois finie, je lirais le scénario et rajouterais des choses si besoin.

À la suite de la lecture du Scénario V3, je trouve que l’histoire sera vraiment originale, je ne vois pas le côté Anti-After par contre, mais beaucoup d’aspect semblent intéressants et surtout peu ou pas présents dans d’autres histoires. Ce qui me conforte sur les quelques idées et aspects à revoir sur ton histoire qui mérite d’être développé à sa juste valeur. Ne lâche rien, tu es sur la bonne voie.

pencil - critique - correction -scenario-beta-lecture

1 • Une histoire qui laisse perplexe

Le résumé est comme il se doit. On nous indique les deux personnages principaux, quelques caractéristiques et ce qu’il risque de nous attendre. Pour moi, il n’y a rien à ajouter. Il y a du suspense et assez d’informations pour savoir où on embarque. De plus, le choix du titre accompagne ce sentiment de « dangereux », de sombre.            

L’histoire me laisse mitigée. En soi, la plus grosse partie est cohérente. Par contre, quelques détails m’ont laissé perplexe :

  • Une chambre, pour deux ados de sexe différents : C’est quelque chose que j’ai déjà lu donc cela ne me dérange pas. Ce qui me laisse dubitative est la réaction du doyen = pas d’excuses, pas d’explications suite à cette situation et seulement un ultimatum. Une idée ? Le doyen s’excuse, annonce une erreur du logiciel ou autre et indique qu’une autre chambre n’est disponible donc qu’il y a qu’une possibilité.
    • Le personnage d’Archie : on sent le mystère autour de lui et c’est très bien mais je ne connais personne qui laisserait un jeune homme qu’il vient de connaître, dormir dehors.
    • La réaction du père suite à une possible facture d’hôpital : j’ai eu un peu de mal avec cette analyse. Je sais que tu veux mettre en avance que la situation financière du héros est précaire mais là le père passe pour un sans cœur, ce qui n’est pas décrit ainsi avant.

En dehors de ça, les événements se déroulent correctement :  Arrivée à l’université = emménagement = rencontre avec la colocataire = recherches de solution = travail = début des cours = intrigue qui s’installe doucement.

Malgré que l’on soit au chapitre 14, l’intrigue commence seulement et j’avoue être un peu perdue. On ne sait pas trop quoi penser de Zoé. Le caractère de Thomas est un peu aléatoire. On sent qu’Archie cache quelque chose. Ces trois secrets m’intéressent.

Par contre l’attaque est un peu arrivée de nulle part et j’ai eu un sentiment de manque de crédibilité. Pendant l’action et pour l’après pour sa venue à l’hôpital etc. Un jeune homme se balade avec plein de vêtements tachés de sang mais ne se fait pas arrêter. Même si le cas d’Archie était grave, cela me semble peu probable que Thomas ne soit pas plus examiné et laisser seul sur place. Les sirènes n’ont ameuté aucuns curieux ? Je pense que cette scène mérite plus d’attention et de recherche pour rajouter de la crédibilité.

Grâce au personnage d’Archie, je dirais qu’on soupçonne un lien entre les intrigues mais on n’a pas encore assez d’informations pour répondre réellement à cette question.

J’ai beaucoup aimé le prologue qui nous plonge dans le côté sombre de l’histoire. Grâce à lui, j’ai essayé de chercher des indices tout le long de ma lecture. Très bonne idée.



island - correction - critique - lecture - univers-beta-lecture

2 • Un Univers contemporain en université

Pour l’instant, c’est une romance contemporaine du 21ème siècle qui reste dans notre domaine donc je spécifierais juste qu’il est conforme et bien travaillé.

Sa vie à l’université, son nouveau travail sont des aspects de l’univers qui sont à la fois cohérents et crédibles. Seul l’attitude du doyen m’a gêné mais je l’ai détaillé plus haut.

personnage - critique - lecture - analyse - correction-beta-lecture

3 • Un trio à développer

3 personnes ressortent réellement de ma lecture pour l’instant :

Thomas

Logique, puisque c’est le héros. On lit à travers son point de vue donc on s’attache à lui et on vit avec lui l’histoire. J’aurais aimé plus d’informations sur son enfance. J’ai trouvé cette partie, un peu fouillis. J’ai compris le sous-entendu de « il a fait de la danse » mais est-ce réellement le cas, son niveau, est ce que c’est pertinent pour la suite ? Tu insistes beaucoup sur le fait qu’il est Canadien, ce qui entraine des répétitions.

Il a l’air profondément gentil, ce qui nous pousse à le trouver attachant mais quelques-unes de ses attitudes sont dérangeantes : dormir dans un bar ? dormir sur le palier ? un coup il est trop poli et gentil puis il veut engueler tout le monde.

Sa relation avec Archie est très bipolaire à mon sens. Elle est récente, Archie semble être un jeune homme rempli de zone d’ombre pourtant un coup Thomas veut être proche de lui et un coup veut l’éviter à tout prix. Je n’ai pas accroché avec son comportement girouette.

Si je ne me trompe pas, je pense que tu cherches à montrer un personnage doux, gentil, poli, studieux qui va changer au contact de Zoé. Je pense qu’un retravail sur certaines parties de ses interactions avec Zoé serait plus cohérent pour ses attitudes envers les autres personnages.

Je ne sais pas, si on doit avoir des questions sur sa sexualité mais ce domaine manque de quelque chose que je ne saurais nommer.

Zoé

C’est la deuxième héroïne du roman. On s’en doute seulement car son nom apparait dans le résumé. Dans le prologue, Thomas parle d’une blonde donc on suppose que c’est Zoé mais c’est à voir.

J’ai énormément de mal avec ce personnage. Elle est violente et méchante dès le début, puis finalement des fois gentilles, puis elle semble vouloir quelque chose.

Ces changements d’humeurs, sans travail de compréhension, de développement sur les situations, ne nous permettent pas de s’attacher à son personnage. On en vient même à espérer qu’elle ne soit pas la blonde dont parle Thomas dans son prologue.

Son personnage, je trouve, manque beaucoup de cohérence et de crédibilité.

Archie

Son personnage arrive rapidement, et ses actions et son comportement nous pousse à penser qu’il cache quelque chose. C’est intéressant pour nous lecteurs, surtout que rien dans le résumé ou le prologue nous emmènent à penser qu’une tierce personne peut entrer en jeu. Mon unique problème est son histoire de dormir dehors. Je pense que c’est pour expliquer que Thomas et lui vont chercher une colocation mais je pense que son histoire avec de colocataire à l’université manque d’explications.

Ensuite, les personnages plus secondaires mais insérés dans l’histoire semblent plausibles et cohérents. Ils ne sont pas attachants puisque peu présent dans l’histoire mais ajoute de la matière.

fond - analyse - critique - correction-beta-lecture

4 • Un résumé en désaccord avec le fond de l’histoire

En lisant le titre, le résumé et le prologue, en tant que lectrice, je m’attends à un livre assez sombre. À un personnage plutôt gentil, sympathique, qu’on voit plongé en enfer au fur et à mesure des chapitres.

Même si Thomas est doux et attachant, il manque un chouia d’informations ou de caractère vraiment gentil pour démontrer un bond en enfer plus tard.

Là, je le trouve gentil mais pas plus que quelqu’un d’autre. Un peu lunatique et assez sur de lui. Son histoire avec les filles devrait être plus développée pour comprendre sa gêne vis-à-vis du sexe opposé.

Personnellement, les 14 premiers chapitres manquent d’ombre, de côté sombre.

Je pense que tu devrais appuyer sur les côtés lumineux de Thomas : trop doux, trop gentil, trop studieux, trop tout et qui au fur et à mesure, doucement qui devient taciturne, colérique, triste etc.

forme - analyse - critique - correction-beta-lecture

5 • Une Forme à travailler

Avec tout mon respect, j’ai un problème avec cette partie pour ton histoire.

Le langage est familier donc on lit très facilement et rapidement. Par contre, je trouve ta plume trop scolaire. Beaucoup de répétitions, de termes ajoutés laissent un manque de fluidité.

On est au tout début de l’histoire, pourtant c’est déjà le chapitre 14. En tant que lecteur, j’ai peur que le livre soit trop lourd, trop de chapitre. Donc peut être revoir la structure des chapitres.

Les dialogues et paragraphes sont parfaits, ce qui permets à l’histoire d’être lisible. Il est abordable pour tous. Mais un travail sur le style d’écriture, sur la fluidité des phrases, un travail sur l’histoire des personnages rendraient cette histoire plus addictive.

Un exemple :

« Thomas Kolwen était un jeune homme de 21 ans, passionné par les cultures étrangères. Aujourd’hui, il allait entrer (il entrait, c’est mieux) à l’université Jack London, à Détroit aux États-Unis, afin d’y effectuer une licence de français ( En licence de français : plus court, plus fluide. ). Pour lui, l’école avait toujours été un moyen d’échapper aux malheurs de son quotidien. Il s’y était plongé corps et âme et avait obtenu son diplôme de fin d’études avec une très bonne moyenne. »

Il suffit des fois, d’un petit rien, pour rendre notre lecture plus fluide et moins brute, moins scolaire.

Alaïne



Sache que ce que fait Alaïne dans cette critique n’a rien d’exceptionnel :

On recrute, alors n’hésite pas à t’inscrire ou à partager. Que la Plume soit avec Toi !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *